CSA
ACTIVITES
INSCRIPTIONS
REGLEMENTATIONS
ALBUMS PHOTOS
FEDERATION des CLUBS de la DEFENSE
LIENS UTILES


Nos liens
Plan du site
Tlcharger Acrobat Reader
ACTIVITES / Artistiques

Tourisme - Albums photos

     
FLECHES
SORTIES DE LA SAISON 2016 - 2017
     
SORTIE DU 21 JUIN 2017
     

ILE CITE

L'ile de la cité - Paris

     
 palais justice  

L'ile de la Cité

Traversons d’Ouest en Est cette île de la Cité, berceau mythique de la capitale, à la recherche de son histoire.

C’est en descendant au niveau originel de l’île que nous commencerons notre voyage dans le temps. En remontant le square du Vert Galant nous prenons la mesure du formidable développement de la Cité.

Visiter l’ile de la Cité, c’est prendre le temps de s’arrêter sur le Pont Neuf et y découvrir un panorama unique sur la ville. C’est aussi abandonner les quais un instant pour « entrer » sur la Place Dauphine et se laisser envouter par une des places les plus charmantes de Paris….

C'est aussi partir à la découverte des crimes et châtiments de l'époque, de la marquise de Brinvilliers à Ravaillac, châtiments qui parfois dépassent l'entendement.

cliquez sur l'image

     
     
La Sainte Chapelle

Edifiée sur l'île de la Cité, la Sainte-Chapelle (également nommée Sainte-Chapelle du Palais) fut spécialement bâtie afin d’accueillir la Couronne d’Epines, un morceau de la Vraie Croix et autres reliques de la Passion.
Un monument digne d’accueillir les plus belles reliques

Au début du 13ème siècle, l’empereur Baudouin II de Courtenay, dernier empereur de Constantinople, a urgemment besoin de soutien financier. Afin d’être aidé au plus vite, il met en vente la plus précieuse de ses reliques : la Couronne d’Epines

lire la suite ici ...

la vidéo cliquez sur l'image
   sainte chapelle
     
esrtaurant   Nos ancêtres les gaulois

Nos ancêtres les Gaulois vaut surtout pour son décor qui est une vraie curiosité.
Certains en rêvent peut être : se retrouver téléporter au cœur du fameux banquet final d'Astérix et Obélix.
Et bien c'est possible !
Dans un dédale de salles voutées, décorés de tonneaux, bottes de foin et autres têtes de sangliers empaillés, vous vous gaverez de cochonnailles et autres viandes rôties.
     
     
SORTIE DU 4 MAI 2017
     

EXPO COMPIEGNE

pour voir l'album, cliquez sur l'image

 

Compiègne, Musées et domaine nationaux du palais de Compiègne
Peintures du XVIIIe siècle

Un ensemble de près de 70 tableaux qui témoigne d’un goût dominant pour Venise et Naples au travers des grands décors (plafonds et dessus-de-porte) et de la peinture d’histoire (récits sacrés et profanes).
Un cabinet d’esquisses évoque le fonctionnement des ateliers et la vogue d’un genre en soi où la facture trouve toute sa liberté.
Quelques portraits aristocratiques du Grand Tour côtoient des scènes de la vie populaire et des natures mortes d’une veine décorative.
Le paysage explore plusieurs voies, avec le succès de la vedute vénitienne, le courant romantique des scènes de naufrages napolitaines ainsi que le goût romain pour l’antique et la campagne arcadienne.

lunetteslire la suite ici ...
     
     
SORTIE DU 23 MARS 2017
     

 chateau ecouen

l'album photos, cliquez sur l'image

 

Chateau d'Ecouen, musée national de la Renaissance (Val d' Oise)

Propriété d'un grand seigneur de la Renaissance, Anne de Montmorency, qui a grandi dans l'intimité de François Ier, puis prospéré sous la protection d'Henri II, Écouen n'est pas une demeure comme les autres : elle inscrit dans ses pierres les ambitions et les succès d'un homme puissant qui est aussi un mécène et un esthète passionné d'art.

Situé sur une butte offrant un panorama sur la plaine de France, le château d'Écouen fut construit à partir de 1538 par le connétable de France, Anne de Montmorency (au service de François Ier puis d'Henri II). Pour le bâtir, Montmorency fit raser la forteresse médiévale qui s'y dressait auparavant. Il s'agit de l'une des possessions du connétable qui disposait de plus de 130 châteaux et 600 fiefs simultanément. C'était l'homme le plus puissant du royaume, rival de la famille des Guise.

L'architecture du château témoigne de la puissance et des ambitions d'Anne de Montmorency, grand ami des rois François Ier et Henri II. À la fois militaire et passionné d'art, il découvrit les palais transalpins lors des guerres d'Italie et souhaita s'en inspirer pour bâtir sa demeure d'Écouen. Héritier de l'importante fortune de la maison de Montmorency et bénéficiaire des faveurs royales, il put bâtir cet important château

     
   

lunettesHistoire du château d'Ecouen, cliquez ici ...

                           Le banc d'orfèvre, cliquez ici ...

     
musee archea  

ARCHEA - Musée de Louvres (val d'oise)

Depuis 2010, ARCHÉA est installé dans un bâtiment contemporain signé de l'agence d'architecture Bruno Pantz. Le bâtiment de 1300 m² assure les fonctions de centre de conservation, d'exposition et d'animation de l'archéologie en Pays de France.

Au sein de ce bâtiment, on trouve par ailleurs 413 m² consacrés aux espaces d'exposition, dont 234 pour l'exposition permanente et 152 pour l'exposition temporaire.

L'exposition permanente permet de mieux comprendre l’évolution du Pays de France à travers le résultat des recherches archéologiques menées depuis trente ans. Une salle d’introduction présente ce territoire et ses principales ressources naturelles.

    lunettesles 5 sites archéologiques en Pays de France, cliquez ici ...
     
SORTIE DU 9 FEVRIER 2017
     
monaco   Cité de l'Architecture et du Patrimoine - Paris

"TOUS A LA PLAGE"

L'évolution des moeurs et de l'architecture, au bord de la mer, des années 1730 à nos jours. La station balnéaire a toujours été un territoire de convivialité, mais elle a beaucoup changée.

L’attrait pour les bords de mer est en effet une pratique récente, liée à la découverte des vertus médicales des bains de mer au 18e siècle. L’exposition présente ainsi deux siècles de tourisme balnéaire, et l’architecture qui y est liée, mêlant croquis d’architectes, maquettes, photos, mais aussi affiches publicitaires, objets et vêtements de plage…

Elle débute dans les années 1800, alors que la fréquentation des bords de mer est encore une pratique bourgeoise, en plein essor grâce au développement des premières lignes de chemin de fer, mais pas encore popularisée par l’instauration des congés payés de 1936. Des maquettes et croquis d’époque permettent d’admirer les grandes jetées-promenades très en vogue, à l’époque, les établissements de bains, les grands hôtels et les casinos.

     
maillot   Des séjours à la mer qui se popularisent.

Elle revient également sur l’essor des « grandes vacances » à la mer, à partir de 1936, des années qui voient le développement des clubs de vacances et des campings, et bien sûr l’évolution des moeurs.

L’exposition présente ainsi l’un des premiers bikinis, en opposition avec les lourds costumes de bain en laine à la mode sur les plages du 19e siècle.

De l’architecture d’après-guerre aux politiques de protection du patrimoine, en passant par la création des villages vacances ou les marinas, l’exposition explore également les tendances modernes d’aménagement des bords de mer.

promenons nous ensemble, cliquez sur l'image ...

     
SORTIE DU 17 JANVIER 2017
     
 VANNERIE   DF Vannerie, Didier FOURDRAIN,
Artisan vannier à Crévecoeur le Grand.

Didier Fourdrain travaille l'osier sous toutes ses formes. Toutes ses réalisations sont faites exclusivement à Crévecoeur le Grand dans son atelier.

A Crèvecœur-le-Grand, dans l’atelier du vannier, nous découvrons ses confections en osier : paniers à courses, à bois, corbeilles à pain ou de toutes tailles…ou même un berceau d’enfant ! Toutes ces créations réalisées par ce passionné, ont été fabriquées sur place avec de l’osier français.
Cet artiste nous fait partager sa passion du métier et nous explique son travail.

voir l'album en cliquant sur l'image à gauche
     
     

"Aussitôt trait, aussitôt fait"

Fromagerie du Hameau de Choqueuse à Grémévillers

L'ensemble des fromages et produits laitiers est fabriqué à partir de lait cru à 100%,"aussitôt trait, aussitôt fait" selon les méthodes traditionnelles du canton, Songeons.
Ils sont sans colorants et sans additifs superflus.
L'aspect traditionnel de la production, la qualité des fromages et la typicité régionale de ceux-ci sont reconnus par le réseau terroirs de Picardie et inscrits dans le patrimoine picard.

LA TOMME
au cidre et la tomme au foin est un fromage à caillé dur, semi pressé qui effectue un fleurissement naturel en cave avant d'être différencié.

LE ROLLOT
fromage millénaire apprécié par de nombreux rois comme louis XIV, le rollot est traditionnellement de forme ronde. Il existe aussi en cœur. Cœur qu’il faut avoir bien accroché pour goûter ce fromage de caractère qui ravira les connaisseurs. En cuisine il pourra égayer vos tartiflettes ou vos sauces pour les plats de viande.

 

 

 

FROMAGERIE

LE BRAY PICARD
Utilisant la technologie du lait enrichi, ce fromage crémeux à 50% de MG est traditionnel du pays de Bray, plus précisément de Gournay en Bray.
Jeune, ce fromage doux possède un parfum de paille et de beurre. Il gagne en force et en onctuosité au cours du temps

LE BRAY AUX GRAINES DE LIN
Bray picard contenant des graines de lin qui lui apportent un goût original de céréales douces. De plus ces graines sont riches en acides gras omégas 3 naturel, (une portion de 100 gr couvre 50 % des besoins quotidiens (AJR) ce qui préserve le système vasculaire de ses consommateurs.

voir l'album en cliquant sur l'image ci dessus

     
     
SORTIE DU 24 NOVEMBRE 2016
     
AUVERS   CHATEAU D'AUVERS SUR OISE

Le Château d'Auvers, construit au XVIIe siècle pour un banquier italien de la suite de Marie de Médicis est acheté en 1987 par le Conseil départemental du Val d'Oise.

Restauré, il ouvre au public en 1994. Grâce au parcours scénographique "Voyage au temps des Impressionnistes" labellisé dans le cadre du festival Normandie Impressionniste (du 16 avril au 26 septembre 2016) - vibrant hommage aux peintres de la seconde moitié du XIXe siècle, aux expositions temporaires, à l'école d'Art floral de renommée eiropéenne, aux Irisiades et aux nombreuses animations et activités pédagogiques ou culturelles, le Château d'Auvers attire chaque année plus de 70 000 visiteurs, français et étrangers. Il est situé à 30 minutes de la capitale, accès direct en train depuis la Gare du Nord d'avril à octobre les samedis, dimanches et jours fériés.



     
FLECHESORTIES DE LA SAISON 2015 - 2016
     
SORTIE DU 2 JUIN 2016 - QUERRIEU et ALBERT
     
querrieu   QUERRIEU - LE CHATEAU

Armes, poteries, objets de bronze et outils divers mis à jour témoignent de la présence de l’homme en ce lieu depuis des millénaires.

César a sans doute emprunté la chaussée qui menait d’Amiens au pays des Nerviens et traversait le village.

En 853, Charles le Chauve ordonne la construction d’un manoir pour protéger la région des envahisseurs Normands. Le premier château de Querrieu voit ainsi le jour mais il ne reste rien de ses épaisses murailles percées de meurtrières.

L’existence du village est attestée par des écrits de l’an 1104. Deux chartes des XIIIe siècle sont conservées aux archives de la Somme.

lire la suite ici ...
     

le Musée de l'"Epopée industrielle et aéronautique"

Un musée par comme les autres, paradis pour les mordus d'aviation.

Dans ce lieu de 2 Hectares on retrouve la mémoire d’une génération qui a laissé derrière elle, un très grand progrès technique.
On y côtoie au plus prêt, les appareils appartenant à la période « faste » de l’aéronautique de 1944 à 1970.

On monte à bord :
- D’un « C47 » (Dakota) qui a fait plusieurs rotations entre Londres et Sainte-Mère-Eglise dans la nuit du 5 au 6 juin 1944 (Date du débarquement en Normandie)
- De la caravelle qui a effectué le dernier vol com- mercial pour Air France en Mars 1981, ainsi que d’autres appareils.

lire la suite ici ...

   avions albert
     
     
SORTIE DU 19 MAI 2016 - VERNEUIL EN HALATTE    
     
l'album photos   cliquez ici ...
     
CHATEAU DE VERNEUIL EN HALATTE   LE CHATEAU
Les plans ont été conçus dans les années 1550 par Jacques Ier Androuet du Cerceau pour Philippe IV de Boulainvilliers qui habitait alors le « château d’en bas » restauré par son grand-père au début du siècle. La position du nouveau château, volontairement choisie sur la hauteur, permet une vue étendue sur la campagne environnante...

lire la suite ...
     
LA VILLA GALLO ROMAINE DE BUFOSSE
Le site gallo-romain, ancienne ferme du 1 er siècle av. J.C, bâtie en bois et torchi, a été exploitée du 1 er au 4 ème siècle. Dès la conquête romaine, cette ferme importante, de forme classique en U remplace les anciens enclos gaulois. A l'origine, les dimensions étaient de 450 m sur 100 m de large.

lire la suite ...
   SITE GALLO ROMAIN
 eglise   L'EGLISE SAINT HONORE
est une église catholique paroissiale située à Verneuil-en-Halatte, dans le département de l'Oise, en région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, en France. Ses origines devraient remonter à la fin du XIe siècle. Peu de temps après, en 1104, l'église est donnée à l'abbaye de Molesme, qui y fonde un prieuré-cure bénédictin. Ce prieuré est au titre de sainte Geneviève, alors que la paroisse est placée sous le patronage de saint Honoré, patron des boulangers. Un clocher octogonal est édifié au-dessus de la première travée du chœur. Seule sa souche en subsiste, cachée sous la toiture. Vers 1170, des croisillons ou chapelles sont ajoutées au nord et au sud, dans le style gothique primitif.

lire la suite ...
     
 SORTIE DU 11 AVRIL 2016
     
 champlatreux  

CHAMPLATREUX - le château

Situé au cœur du " Pays de France ", le Domaine de Champlatreux a été constitué à partir de 1515 puis racheté en 1614 par la famille Molé qui l'agrandit pour lui donner sa dimension actuelle.

Appartenant à la noblesse de robe, les Molé, occupèrent les plus hautes fonctions de l'Ancien Régime à la fin de la Restauration. Le dernier du nom, Mathieu-Louis, comte de Molé, fut ministre sous l'Empire et Premier ministre du Roi Louis-Philippe qui tint conseil dans le château.

Champlatreux a accueilli et inspiré des écrivains illustres comme Chateaubriand, intime du comte de Molé et la poétesse Anna de Noailles qui y résida souvent dans l'Entre-deux guerres.

 

    en savoir un peu plus ? cliquez sur ce lien
     
musee   Viarmes - le Musée d'histoire locale

Ce musée a été pensé en 1984 par Monsieur Pierre Salvi, Sénateur Maire de Viarmes. L’idée d’origine était de rassembler dans une grande salle des objets et documents liés à l’histoire et à l’évolution de notre commune jusqu’alors disséminés dans différents lieux sans inventaire ni identification.

En 1986, il est décidé d’aménager une vaste salle au second étage de l’hôtel de ville afin de créer le musée d’histoire locale. Quelques objets anciens, dons de Viarmois, viennent enrichir la collection des objets communaux ainsi rassemblés et, durant plusieurs années, l’objectif fut d’enrichir cette collection afin de la rendre plus attractive, lire la suite ici ...
     
SORTIE DU 17 MARS 2016
     

 MEAUX

depuis le jardin, musée Bossuet et cathédrale

 

MEAUX - le musée Bossuet et la cathédrale

Le musée Bossuet
est le musée d'art et d'histoire de la ville de Meaux. Situé dans l'ancien palais épiscopal, il porte le nom de l'illustre orateur et théologien Jacques-Bénigne Bossuet, évêque de Meaux de 1681 à 1704.

lire la suite, ici ...

la cathédrale

La cathédrale Saint-Étienne de Meaux est une cathédrale catholique romaine, située à Meaux dans le département de Seine-et-Marne, dans la région Île-de-France.

Son chœur, la grande élévation de ses cinq vaisseaux — vaisseau central et doubles collatéraux —, la tour flamboyante qui la surmonte, la luminosité de l'intérieur, la riche ornementation du transept, la tombe de Bossuet, la teinte de la pierre avec laquelle elle a été construite, sont les principaux attraits de cette cathédrale.
lire la suite, ici ...

     
SORTIE DU 26 FEVRIER 2016
     
gare du nord  

Que  connaissons-nous de la Gare du Nord ?

La gare du Nord telle que nous la connaissons a été ouverte au public le 19 avril 1864, dans l’indifférence de la presse et du public.
Elle remplace une première gare, inaugurée le 14 juin 1846, démoli et reconstitué par la suite pierre par pierre à Lille, où elle survit encore aujourd’hui (gare de Lille Flandres).
Cet « embarcadère du Chemin de Fer du Nord » de 1846 est alors la deuxième gare parisienne après Saint-Lazare.
Il couvre 12 000m2 et ne dessert que deux voies, l’une pour les arrivées, l’autre pour les départs.
Avec une si faible capacité, la gare est vite débordée : l’agrandir ne suffira pas, il faut en changer.

lire la suite ici ...

     

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer




En bref



Notes prcdentes
Date Intitul
24/01/2011activites artistiques
Plus de notes d'informations 
     - CLUB SPORTIF ET ARTISTIQUE DES ARMEES - BA110 - Nous contacter - Mentions lgales - Plan du site - Administration -